Webzine rennais – Cultures numériques

Univox – Hadopi, et après ?

HadopiProgramme signé Radio Campus France et rendez-vous du monde étudiant, Univox met, chaque mois, une thématique sur le devant de la scène des antennes du réseau. Après les deux participations d’Avignon et de Dijon, Rennes s’est emparé d’un sujet toujours d’actualité et qui risque bien de l’être plus encore à l’avenir : la Hadopi.

Au cours des sujets traités sur l’Embusc@de, deux articles, deux rencontres, ont permis d’aborder, de deux manières différentes, quelques thématiques liées de près et de loin à la Hadopi et la mission Lescure. Qu’il s’agisse des droits des auteurs et des pratiques non-marchandes sur internet avec Philippe Aigrain, cofondateur de la Quadrature du Net, présent à Rennes en ouverture du Jardin Numérique #2 en février, ou de l’économie numérique et physique de la musique, avec Frédéric Neff, le débat reste entier.

Suite à la conception de cette émission, diffusée en direct sur les ondes de Radio Campus Rennes mardi 15 avril, puis dimanche 28 avril sur tout le réseau, nous avons eu l’occasion de réunir plusieurs acteurs et observateurs de tout bord afin de discuter des questions nombreuses liées à l’actualité de la Hadopi. Et avec elle, le téléchargement illégal et légal, le droit d’auteur, l’économie numérique, les pratiques sur internet, les enjeux de la mission Lescure qui rendra bientôt son rapport au gouvernement et la future Hadopi, dite 2.0.

Au-delà d’Hadopi, un débat de société.

Cette émission, comme celles d’Avignon et de Dijon avant nous, révèle tant l’importance de ces problématiques que leur complexité. L’étendu des champs d’action de ce qu’on pourrait presque nommer aujourd’hui la condition numérique est devenue en très peu de temps, gigantesque. Plus qu’un média, le web représente dorénavant, une partie de notre réalité, un autre espace social de notre quotidien dont il reste encore à déterminer toutes les limites et toutes les règles et dont nous avons énormément à apprendre. Complexe, de part la multitude des enjeux, donc. Passionnante, par le pluralisme des opinions et des positions, nombreuses, de toutes les acteurs sociaux, culturels et économiques liés de près ou de loin au numérique et à l’internet.

HadopiLa conclusion principale de ces débats paraît finalement évidente : il n’y a pas de bonne solution, à considérer que la condition numérique soit un réel problème. Il n’y a pas de vérité crue et nette, définissable parmi toutes les autres, mais un long débat qu’il faudra mener dans la bonne direction, un travail politique et social qu’il faudra penser en cohérence avec la société de demain, nécessairement concernée par ces questions mais toujours rattrapée par l’actualité d’un monopole économique ou d’une crainte politique. Il serait pourtant erroné de résumer les nombreuses thématiques de la Hadopi et des usages et pratiques du numérique à une banale question politique, mais plutôt à une réflexion de la société dans son ensemble.

De la difficulté journalistique.

En tant que journaliste, la conception, la réalisation (et la réécoute) de cette émission a aussi montré un constat et implique un malaise sous-entendu : celui, d’abord, d’être loin, de cette actualité d’experts que quelques sites arrivent à traiter, éparpillés sur la toile et que les médias généralistes tentent tant bien que mal d’expliquer, souvent par des raccourcis inopportuns. Et puis, même à bien la suivre quotidiennement, la prise en compte d’une véritable complexité du sujet. Des sujets. Et d’une difficulté à traiter cette actualité de manière pertinente et au plus proche de la réalité. Si bien que son traitement entraîne parfois raccourcis, erreurs, et vérités malléables ou approximatives.

La plupart du temps, elles sont innocentes. Elles restent, dans notre engagement journalistique, désagréables. De manière générale, ces Logo RCRapproximations sont le fruit d’une opacité des milieux complexes liés à ces question et qui amènent (trop souvent) à considérer comme acquis ce qui peut être avancé par tel ou tel expert, tel ou tel invité, tel ou tel acteur ou observateur des pratiques et des usages du numérique. Si bien que le travail de recoupement de l’information, essentiel à son traitement, en pâtit parfois. Une brève discussion avec Frédéric Neff, consultant indépendant à Viva Musica, montrera nos limites, comme celles d’un milieu qu’il reconnait difficile à appréhender et souvent mal (ou trop peu) expliqué.

Ces quelques précisions techniques ne nous ont pas empêchés de nous emparer d’une question qu’il semblait essentielle de traiter, à notre hauteur de jeunes journalistes, souvent en formation. Elle nous aura permis, à nous, d’en apprendre forcément plus, mais surtout de relater à un public jeune, souvent étudiant, ne serait-ce que les grands enjeux et questionnements des débats qui ont lieu autour de la Hadopi et du numérique. Enjeux teints d’une complexité qui rend son actualité d’autant plus pressante.

Pour ce faire, nous vous proposons sur cette page, le podcast de cette émission réalisée par la rédaction de la quotidienne de Radio Campus Rennes d’information locale et culturelle Sur Écoute. À travers elle, nous avons abordé :

Nécessairement au-delà de l’institution Hadopi en elle-même, cette émission s’est essentiellement concentrée sur la musique, avec ses mutations propres, mais également des réflexions tout à fait en lien avec les problématiques du monde littéraire et cinématographique.

Tagué: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :